infidélité chez les femmes

Sexologie : 5 causes courantes d’infidélité chez les femmes

En 2019, 37% des françaises ont déclaré avoir été infidèles à leur conjoint. Un pourcentage en hausse depuis maintenant un demi-siècle. En effet, en 1970, environ 10 % des femmes ont avoué avoir eu des relations extraconjugales, contre 24 % en 2001 et 33 % en 2016. Maintenant, voilà où on en est! Comment expliquer cette augmentation du taux d’adultère chez les femmes? Nous vous livrons les 5 raisons qui les incitent à tromper leur compagnon.

La baisse d’attirance ou d’affection pour leur conjoint

Un couple en bonne santé partage beaucoup de désir et de tendresse. Selon les résultats de l’étude, 24 % des françaises infidèles ne ressentent que de l’attraction sexuelle pour leur partenaire. D’un autre côté, 25 % d’entre elles n’éprouvent que de l’attachement pour ce dernier. Et seulement, 8 % de celles qui ressentent du désir et de l’affection pour leur compagnon ont déjà couché avec un autre.

Le manque de plaisir sexuel

22 % des  femmes coupables d’adultère ont justifié leur acte par leur insatisfaction sexuelle. A l’inverse, seules 11 % d’entre elles ont trompé leur partenaire même en prenant du plaisir durant leurs ébats. D’ailleurs, celles dont le compagnon prend à cœur le plaisir sexuel sont moins enclines à faire l’amour avec un autre homme. En cas de problème d’ordre sexuel, il vaut mieux consulter un sexologue professionnel à Brabant Wallon.

Le fardeau des tâches quotidiennes

Le fait qu’un homme ne participe aucunement aux tâches ménagères peut pousser sa compagne dans les bras d’un autre. Chose que les statistiques attestent :

  • 17 % des femmes infidèles ont des conjoints qui ne mettent pas la main à la pâte.
  • 6 % ont des maris qui prennent part aux tâches (lessive, ménage, cuisine, etc.).

La qualité que l’amant possède et qui fait défaut chez le conjoint

La cause primaire d’infidélité chez les femmes est externe à leur couple. Plus de la moitié des femmes (52 %) qui ont mis des cornes à leur conjoint affirment l’avoir fait en raison du physique plus attrayant de leur amant. L’autre moitié (41%) est passée à l’acte à cause d’un sentiment plus profond qui est né pour leur amant. La plupart du temps, c’est l’attraction sexuelle pour une autre personne qui est source de tromperie au sein d’un couple. Et même si une femme aime réellement son époux, elle peut se laisser séduire par un homme qui peut lui offrir ce que celui-ci n’a pas.

L’inattention du compagnon

Le manque d’attention d’un mari ou d’un petit ami est la seconde cause de tromperie chez les femmes. D’après les chiffres, 4 infidèles sur 10 attribuent leur lubie au peu de considération de la part de leur partenaire. Une femme a besoin d’être complimentée, de recevoir quelques marques d’affection, et d’être agréablement surprise de temps à autre. De ce fait, lorsque son compagnon ne lui témoigne pas l’affection et la reconnaissance qu’elle recherche, elle comble ce vide ailleurs. Ce qui est dommage car quelques mots doux peuvent suffire à faire toute la différence !

Leave a Comment